Faire son propre kombucha à la maison

1545560_229002110626778_1817749812_nLe kombucha est une boisson de thé fermentée créée par la mongols et les russes, connu pour ses propriétés probiotiques. Ces derniers temps, vous pouvez en retrouver dans plusieurs épiceries sous le nom de RISE KOMBUCHA. Pour ceux qui me connaissent, vous savez tous que j’adore cuisiner. Qui plus est, lorsque je peux faire la même chose, pour une fraction du prix et à mon goût, cela ne m’en prend pas plus pour passer à l’action. Il y a 3 semaines, je me suis donc lancé dans la création de mon premier brassin de kombucha.

Après avoir discuté avec des amis qui avaient déjà brassé du kombucha et après avoir lu plusieurs articles sur le web, je suis donc parti à la recherche d’un plat de verre de 4L. La façon la plus facile de vous en procurer un est de vous rendre dans un déli (là où on sert des smoked meat) et demandez s’ils ont des gros pots de 4L servant à conserver les marinades. Normalement, ils les jettent, ils vous les donneront donc avec plaisir.

Ensuite, vous devez vous procurer une mère kombucha (ou scoby en anglais) avec une base de kombucha. La façon la plus simple est de vous rendre chez Crudescence (Montréal ou Ste-Thérèse) et d’acheter une base de kombucha pour 15$. Si vous connaissez quelqu’un qui en brasse déjà, il est possible d’avoir un bébé kombucha, issu d’une première fermentation. La maman se dédouble lors de chaque brassin. Il faut par contre que le bébé soit conserver dans 300 ml de la recette de kombucha précédente. Cela sera votre base. L’ingrédient primordial afin de réaliser votre boisson fermentée est le thé. Vous devez vous procurer du thé noir ou du thé vert seulement, idéalement bio. La maman kombucha n’aime pas les autre types de thé et n’aime pas trop trop les pesticides contenus dans les thés commerciaux. Il vous faudra également de la tisane. Assurez-vous que la tisane que vous choisirez ne contienne pas d’huiles ou de saveurs artificielles. De mon côté, j’ai utilisé de la menthe poivrée bio de chez David’s Tea comme tisane. Quand vous irez chez Crudescence pour votre maman kombucha, je vous recommande fortement l’achat de filtre en nylon afin de filtrer votre infusion de thé et de tisane afin que les feuilles ne se retrouvent pas dans votre contenant de fermentation. Vous devrez aussi vous procurer du sucre, le mieux est le sucanat, sinon, le sucre blanc fera l’affaire, mais des pesticides peuvent aussi se retrouver dans le sucre raffiné. Vous aurez aussi besoin d’un élastique et d’un bout de tissu ou un filtre a café qui servira à recouvrir votre contenant afin de limiter l’exposition aux drosophiles et aux poussières. Enfin, la dernière chose qu’il vous faudra sera de l’eau, de source si possible, afin de limiter l’exposition aux produits chimiques pouvant se retrouver dans l’eau et beaucoup d’amour.

La recette vous donnera 4L de kombucha que vous pourrez embouteiller dans une douzaines de bouteilles, environ.

Tout d’abord, vous ne devez pas utiliser d’ustensile de métal, le scoby n’aime pas ça. Ensuite, tout doit être nettoyer avec du vinaigre et non du savon antibactérien, on veut des bactéries dans notre breuvage 😉 ! La première chose à faire est de sortir votre mère kombucha et de la mettre dans un pot masson plus gros, avec la base. Laissez la grossir pendant 15 jours environ.

15 jours plus tard, vous êtes prêts à brasser votre kombucha.

  • Faites bouillir un litre d’eau, une fois à ébullition, infusez 3 c. à soupe de thé et 3 c. à soupe de tisane pendant 10 minutes;
  • Filtrez votre mélange de thé/tisane en le versant dans votre bocal de 4L;
  • Dissolvez 1t. et 1/2 de sucanat dans votre litre de thé/tisane;
  • Ajoutez 2L 1/2 d’eau fraîche dans votre gallon et assurez-vous que la température de votre liquide n’est pas plus chaude que 23  degrés;
  • Ajoutez votre maman et la base dans le bocal (elle flottera au début puis se déposera au fond par la suite);
  • Mettez le bout de tissu sur le dessus, fixé avec votre élastique;
  • Laissez reposer le tout pendant 7 à 14 jours à une température le plus chaud possible. 23 degrés est très bien. (s’il fait plus froid, fermentez plus longtemps)

2 semaines plus tard… Vous pouvez goûter votre boisson avec une cuillère non métallique, ou encore mieux, une paille afin de savoir si votre breuvage est un peu vinaigré. Plus il sera acide, plus il sera médicinale, plus il sera sucré, plus il sera accessible. Vous êtes maintenant prêt à embouteillez le tout. De mon côté je me suis procurer des bouteilles chez Dominion & Grimm, à Montréal (17$ pour 24 bouteilles, page 10, modèle 7d). À l’aide d’un entonnoir, versez votre kombucha dans votre bouteille. Afin d’avoir une bonne effervescence, vous pouvez ajouter 1 c. à soupe de gingembre par bouteille de 16 oz. Moi j’ai plutôt mis 100 ml de jus bio par 500 ml de kombucha. Cela fera refermenter votre boisson, dans la bouteille. Une fois tout embouteillé, vous devez laisser vos bouteilles à la température pièce de 3 à 7 jours et vous pouvez ensuite garder vos bouteilles 6 mois au frigo. N’oubliez pas de conserver 300-400 ml de votre kombucha pour votre maman et son bébé. Cela vous sera très utile pour votre prochaine brasse !

Les choses à savoir:

  • N’utilisez jamais d’ustensiles en métal;
  • Utilisez du sucanat ou du sucre blanc seulement;
  • Votre kombucha n’aime pas la lumière, cachez-le;
  • Il aime aussi quand il fait chaud: le dessus de votre réservoir d’eau chaude ou sur votre sécheuse, fera l’affaire;
  • Si vous voyiez apparaître des tâches bleues, vertes sur le dessus, mettez le tout. Il serait alors possible que l’eau était encore trop chaude lorsque vous avez introduit votre maman;
  • Il est possible que votre bébé apparaisse en surface, ou collé sur votre maman une couche plus foncée sera apparente lorsque vous embouteillerez;
  • Rincez votre maman à l’eau froide, avec vos mains propres, lorsque vous embouteillez;
  • Donnez lui de l’amour, cela le fera fermenter plus facilement
  • Pour de meilleures vertues médicinales, consommez votre kombucha 1 heure avant de manger!
Advertisements
Cette entrée, publiée dans Articles, Recettes, est marquée , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

9 réponses à Faire son propre kombucha à la maison

  1. gilles berthelot dit :

    vous dite (vous pouvez ajouter 1 c a soupe de gingembre par 4 litres de kombucha au fond de chaque bouteille) c,est tu ds chaque bouteille 1 c a soupe de gingembre

    • Marc-Olivier dit :

      C’est vrai que ce n’est pas clair du tout ! il faut ajouter 1 c.à soupe de gingembre pour 4L de kombucha et ensuite, vous pouvez embouteiller !

  2. gilles berthelot dit :

    merci super cool reponse tres vite

  3. gilles berthelot dit :

    autre question c,est tu du gingembre en poudre ou frais rape ou jus de gingembre?

  4. gilles berthelot dit :

    ok merci

  5. France Thorn dit :

    J’ai de la difficulté à comprendre pour le gingembre, j’ai la tête dure…He he he!
    Est-ce que l’on met le jus de gingembre quand la maman Kombucha est encore dans le pot ou si on sort la maman d’abord???
    Merci de me répondre, car je me prépare à me faire du Kombucha et j’adore le gingembre.

  6. Marc-Olivier dit :

    Bonjour France, vous devez retirer la maman kombucha avant d’ajouter quoi que ce soit. La quantité de gingembre est à votre discrétion. Mais vous pouvez facilement ajouter 5 à 15ml de jus de gingembre par bouteille de 16oz. Je vais corriger le tout dans mon article ! Bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s